Pour l'instant, seul le français est couvert par les assistants vocaux.